Aperçu
- 2 min

La capacité du parc éolien belge sera multipliée par trois d’ici 2030

En 2030, les parcs éoliens de la mer du Nord belge devraient produire trois fois plus d’électricité qu’aujourd’hui. Actuellement, la capacité de nos parcs éoliens offshore dans la première zone est de 2,2 gigawatts (GW).

En 2030, les parcs éoliens de la mer du Nord belge devraient produire trois fois plus d’électricité qu’aujourd’hui. Actuellement, la capacité de nos parcs éoliens offshore dans la première zone est de 2,2 gigawatts (GW).

Cette première zone est pleine, c’est pourquoi un plan pour une deuxième zone a été approuvé il y a deux ans. Il s’agira notamment de turbines éoliennes plus grandes et plus puissantes et d’une île énergétique en mer d’une capacité de 3,5 GW. La capacité totale de l’énergie éolienne en mer passera ainsi à 5,8 GW. Selon le ministre de l’énergie Tinne Van der Straeten (Verts), le triplement de la capacité permettra à chaque foyer belge de disposer d’électricité provenant de la mer du Nord.

Avec un littoral de 67 kilomètres, la Belgique est astucieusement placée en cinquième position sur la liste des pays qui produisent le plus d’énergie éolienne en mer.