Aperçu
- 0 min

Les parcs éoliens fonctionnant comme des unités collectives sont plus efficaces

Une étude du Massachusetts Institute of Technology (MIT) a montré que dans un parc éolien traditionnel, les différentes éoliennes influent sur l’efficacité de chacune d’entre elles. Cela signifie que les parcs éoliens peuvent produire plus d’énergie si les turbines ne sont pas configurées individuellement mais collectivement en tant que parcs éoliens.

Cette conversion ne nécessite pas d'investissement dans de nouveaux équipements ou infrastructures : il suffit de modifier un algorithme. Un parc éolien peut ainsi produire environ 1,2 % d'énergie supplémentaire dans l'ensemble et jusqu'à 3 % à des vitesses de vent optimales. Cela peut sembler peu, mais si tous les parcs éoliens du monde procédaient à ce changement, cela équivaudrait à 3 600 nouvelles éoliennes et permettrait d'alimenter environ 3 millions de foyers supplémentaires.

Source : Institut de technologie du Massachusetts