La capacité de l’énergie éolienne belge doit tripler

éoliennes
La Belgian Offshore Platform (BOP) veut tripler la capacité du parc éolien dans les eaux territoriales belges d’ici 2030, peut-on lire dans De Standaard. D’après la BOP, cela créerait pas moins de 10.000 emplois supplémentaires dans la décennie à venir. La BOP plaide pour une augmentation de la capacité de l’énergie éolienne en mer auprès de toutes les parties concernées, tant les ministres responsables que le régulateur de l’énergie. Si cette extension avait lieu, les parcs éoliens en mer pourraient couvrir un quart de la consommation d’électricité totale en Belgique. Les éoliennes en mer reprendraient alors le flambeau des centrales nucléaires en tant que principale source de production d’électricité dans le pays. Actuellement, les éoliennes en mer représentent environ dix pourcents de la consommation d’électricité totale.

Leave a Reply