SD-WAN, le maillon essentiel du poste de travail hybride

Pas moins de 92 pourcents des responsables IT dans les entreprises veulent travailler avec SD-WAN d’ici 2026. C’est ce qu’il ressort d’une enquête réalisée par l’éditeur américain de logiciels Masergy. Plus de la moitié indiquent qu’ils opteront pour un modèle hybride public/privé, le maillon du poste de travail hybride.

SD-WAN, l’abréviation de Software-Defined Wide-Area Networking, permet aux entreprises d’étendre la portée de leurs réseaux internes aux bureaux à domicile et autres postes de travail hybrides. Pour cela, il y a deux possibilités : l’option privée via un circuit de télécommunication particulier entre deux ou plusieurs emplacements d’une part, ou l’option publique via Internet, d’autre part.

79 pourcents pour l’instant

D’après l’enquête, 79 pourcents des entreprises utilisent actuellement une certaine forme de SD-WAN. D’ici 2026, ce nombre passera à 92 pourcents, et plus de la moitié via un modèle hybride, ce qui équilibre les avantages et les inconvénients des systèmes SD-WAN publics et privés.

Les systèmes SD-WAN privés sont chers mais plus fiables et plus sûrs. En principe, l’inverse s’applique aux homologues publics. Seuls 17 pourcents de responsables IT dans les entreprises déclarent que leur organisation travaille avec des systèmes SD-WAN entièrement privés. Environ 16 pourcents avancent qu’ils continueront à travailler en privé dans cinq ans. Les chiffres pour le SD-WAN public sont similaires : 16 pourcents des entreprises fonctionnent avec un système entièrement public, 27 pourcents indiquent qu’elles seront totalement publiques d’ici 2026.

Retour sur investissement

La forme hybride obtient le meilleur score, avec un pourcentage actuel de 67 pourcents sur le marché SD-WAN. Une part qui devrait diminuer à 58 pourcents dans les cinq prochaines années. 55 pourcents des utilisateurs publics déclarent vouloir passer à un modèle hybride parce qu’ils estiment que la stabilité et la sécurité d’un SD-WAN public sont insuffisantes. 65 pourcents des utilisateurs privés souhaitent vouloir passer à un modèle hybride suite au développement du télétravail et la recherche d’un meilleur rapport coûts-bénéfices.

En d’autres termes, il faut trouver le meilleur équilibre entre le prix et les performances de SD-WAN. Et d’après l’étude, il reste encore du travail à faire pour les responsables IT. Si 82 pourcents déclarent ‘être familiarisés’ avec SD-WAN, seuls 32 pourcents avouent ‘bien comprendre’ ce qu’est SD-WAN et ce que cela peut signifier pour leur organisation.

Vous souhaitez en savoir plus sur ce que SD-WAN peut signifier pour votre organisation ? e-BO Enterprises possède les services et l’expertise en interne pour vous mettre sur la voie.

Leave a Reply